Notre Actualité


Retrouvez ici l'actualité de Julie de Breza et Christophe Grudler: participation à des événements, manifestations, rencontres, communiqués,...



Il n'y aura pas de fermeture conditionnelle à l'école Emile-Gehant (Dardel)

 

Suite à cette annonce faite par le Comité Technique Spécial Départemental, les 2 Conseillers Départementaux Julie de Breza et Christophe Grudler ont manifesté leur satisfaction et publiant le communiqué ci-dessous:

 

"Depuis plusieurs semaines, Christophe Grudler et Julie de Breza, conseillers départementaux de Belfort 3, suivent avec attention la situation de l'école maternelle Émile Gehant, située à Dardel, au cœur de leur canton.

L'incertitude des effectifs à la rentrée prochaine, à un élève près, faisait craindre une fermeture conditionnelle de classe. "Pour un élève manquant, et dans un quartier classé "politique de la ville" en raison de la précarité que l'on y rencontre, une suppression de moyens aurait été un non-sens", expliquent les élus, qui avaient tiré le signal d'alarme avant la réunion du CTSD (Comité technique spécial départemental) du 21 juin.

 

Ils ont été écoutés car le CTSD n'a décidé aucune mesure de fermeture pour la maternelle Émile Gehant à la rentrée prochaine. "C'est une bonne nouvelle pour le quartier de Dardel : nous remercions Monsieur l'Inspecteur d'académie et ses services qui ont su faire preuve de compréhension sur ce dossier", commentent Julie de Breza et Christophe Grudler.

 

 

 


Nos Vœux aux Belfortains:

 

Vendredi 29 janvier, Julie de Breza et Christophe Grudler ont présenté leurs vœux aux Belfortains.

C'est dans la grande salle du CCSBN, à Belfort-Nord, sur leur canton, que s'est déroulée cette réunion conviviale, au cours de laquelle les deux conseillers départementaux ont prononcé de brèves déclarations.

Vous pouvez retrouver le discours de Christophe Grudler sur son blog (suivre ce lien).

Julie de Breza a, quand à elle, réaffirmé sa volonté d'être au service des Belfortains, en particulier sur le canton de Belfort-3.

Pendant le pot de l'amitié qui a clôturé la réunion, Julie de Breza et Christophe Grudler sont allé au contact des Belfortains.

Christophe GRUDLER et Julie de BREZA s’inquiètent et s'interrogent sur la pollution de la Savoureuse, l'Allan et le Doubs par la station d'épuration de Belfort, survenue le 09/07/2015. Ils ont fait paraître un communiqué demandant la création d'une commission de surveillance.


Texte du communiqué de Julie de Breza et Christophe Grudler


"Nous avions jusqu'à présent une bonne qualité d'eau sur ces rivières. Suite à cette pollution, elles viennent d'être classées "défavorables" en application de la directive européenne pour laquelle la France a déjà été condamnée pour non respect".

Si la conjonction des 3 facteurs (canicule, Eurockéennes et étiage) est la cause majeure de cette pollution, pourquoi aucune alerte, aucune information à la population et aux maires concernés par cette pollution, n'a été faite par la CAB dès le début de l'incident? Pourquoi ne pas avoir mis immédiatement des moyens en place, alors que les paramètres ainsi que les risques étaient connus?

Face à cet événement et au vu des conséquences environnementales graves, nous sollicitons la mise en œuvre par la Préfecture d'une Commission Locale d'Information et de Surveillance (CLIS) - Commission de suivi des sites - spécialement dédiée à la station d'épuration de Belfort. Y seraient associés les élus du secteur, les services de l'Etat et les associations agréées de défense de l'environnement.


Par ailleurs, ces conditions étant susceptibles de se reproduire, nous considérons qu'une réflexion doit être menée afin de rétablir des bassins de rétentions pour les Eurockéennes : ces bassins ont été supprimés pour la première fois cette année.


Il faudrait également étudier une interconnexion entre les stations d'épuration,notamment avec la nouvelle STEP de Trévenans, voire étudier la construction d'une nouvelle station pour la CAB, celle de Belfort se trouvant dans une situation géographique exiguë."


Julie de Breza et Christophe Grudler

Conseillers départementaux du Territoire de Belfort



Suite à un communiqué, dans l'Est Républicain, de M. Boucard, qui attaquait Christophe Grudler, Julie de Breza a tenu à répondre par l'article que vous trouverez ci-dessous:



"Christophe Grudler n'a jamais été autant entouré" pour Julie de Breza


Julie de Breza, conseillère départementale Modem du Territoire de Belfort, réagit au communiqué de Ian Boucard affirmant que Christophe Grudler "est un homme seul".

Non seulement Christophe Grudler n'est pas seul, mais il n'a jamais été autant entouré. Il a une vraie équipe autour de lui.

Aujourd'hui, le Mouvement Démocrate est le deuxième parti politique du Territoire de Belfort en nombre d'adhérents, et compte une vingtaine d'élus communaux et départementaux.

La parole de Christophe Grudler est reconnue non seulement dans le Département, mais également dans la grande région Bourgogne-Franche-Comté, et même nationalement. Cette force s'exprimera lors des prochaines échéances électorales, nous en sommes persuadés.

Éric Koeberlé a fait un choix personnel, selon sa propre stratégie. Cela n'impacte, ni Christophe Grudler, ni le Mouvement Démocrate qui continueront à s'occuper avant tout des préoccupations des habitants du Territoire de Belfort, loin des mauvaises querelles politiciennes alimentées par Monsieur Boucard et fortement inspirées par M. Meslot ."


Julie de Breza

Conseillère départementale Modem du Territoire de Belfort

Dimanche 14 juin 2015, l'association "Défis 90" a organisé la course des "Hauts de Belfort".

Si Christophe Grudler y a participé au milieu des 409 concurrents, Julie de Breza a remis des prix et récompenses aux vainqueurs des différentes catégories.


Cette course se déroulant en grande partie sur le canton de Belfort-3, Julie de Breza et Christophe Grudler ont offert le trophée récompensant le vainqueur de la catégorie Seniors Hommes. Et c'est Brice Donischal, qui habite à la Miotte, qui a reçu ce trophée des mains de Julie de Breza.

Christophe Grudler, lui, a couru les 12 kms d'un parcours remarquable mais difficile. Il est très attaché à cette épreuve du fait de son caractère convivial et familial, et aussi par la place importante donnée par "Défis 90" à l'aide aux Handicapés.

Julie de Breza a remis le trophée du vainqueur de la catégorie seniors hommes à Brice Donischal.